De plus en plus de foyers français investissent dans des chauffe-eaux thermodynamiques. Le système est écologique et économique pour chauffer l’eau chaude sanitaire à l’aide de l’air ambiant. Les chauffe-eaux thermodynamiques sont plus chers que les chauffe-eaux électriques classiques, mais peuvent être rentables au bout de quelques années.

Le principe de fonctionnement du chauffe-eau thermodynamique

chauffe eau

Comme son nom l’indique, les chauffe-eaux servent à chauffer l’eau, celle de votre circuit sanitaire. La particularité du mode thermodynamique repose sur un principe similaire à celui d’une pompe à chaleur aérothermique. C’est-à-dire qu’il s’appuie sur les calories contenues dans l’air pour conserver l’énergie.

Deux typologies de chauffe-eaux thermodynamique :

Installation sur air ambiant :

Le ballon thermodynamique sur air ambiant se place dans une pièce non habitable, non chauffée et à l’abri du gel, dont le volume est supérieur à 20 m3. La température doit être comprise entre 5 et 35 °C tout au long de l’année.

Installation sur air extérieur :

En air extérieur, un chauffe-eau thermodynamique est installé dans une habitation mais il capte les calories contenues dans l’air extérieur et les transfère vers le ballon d’eau chaude du logement. L’air refroidi peut ensuite être envoyé à l’extérieur par un second conduit afin de ne pas abaisser la température de la pièce dans laquelle il se trouve. La température doit être comprise entre -5 et 43 °C.

La température de l’air ainsi collectéechauffe le liquide caloporteur présent dans le système pour chauffer l’eau du ballon. Pour une capacité de cuve de 270 litres, l’eau est réchauffée à une température pouvant atteindre 60°C en 11 heures environ. L’air autour de 20°C et l’eau chaude autour de 50°C sont idéaux. Dès que l’on sort des températures de fonctionnement en aérothermie, pas de panique, une résistance chauffera bien le ballon (comme un ballon classique)

Un chauffe-eau thermodynamique en fonctionnement permet d’économiser environ 50 % d’énergie par rapport aux modèles intégrés à votre chaudière et environ 70 % par rapport à un chauffe-eau électrique classique ou à gaz.

Pour plus d’informations sur le fonctionnement d’un chauffe-eau thermodynamique, n’hésitez pas à lire cet article sur le fonctionnement d’un chauffe-eau

Comment bien optimiser le COP* de mon chauffe-eau thermodynamique ?

*Le COP : Coefficient de Performance = C’est-à-dire la quantité de chaleur produite par rapport à la quantité d’électricité consommée. De manière générale, les chauffe-eau thermodynamique ont un COP compris entre 3 et 4

Concernant le temps de chauffe, il faut compter : environ 11 heures pour un ballon de 270 litres.

Afin de rentabiliser au maximum la consommation de votre ballon thermodynamique, vous devez au préalable :

– Choisir un volume de ballon approprié (par exemple 250 L à 300 L pour 5-6 personnes) car un surdimensionnement réduira le COP.

– Installez votre CET* dans une pièce séparée bien isolée (ex : chaufferie). Oubliez le salon et les autres pièces à vivre, car le CET rejette trop d’air froid, il vous faudrait donc allumer le chauffage…

*CET :  Chauffe-eau Thermodynamique

– Assurez-vous que la température de la pièce est suffisamment chaude. Environ 20°C, c’est juste bien ! Plus l’air est frais, plus le COP est bas. Considérez ceci avant de l’utiliser pendant les « heures creuses » la nuit. En pratique, le CET est plus rentable dans les régions tempérées comme le Sud.

Les aides l’État pour un chauffe-eau thermodynamique

L’installation d’un chauffe-eau thermodynamique dans votre habitation peut réduire considérablement votre consommation d’électricité. Pour impliquer les citoyens dans la transition énergétique, le gouvernement a mis en place des aides financières pour réduire le coût des nouvelles installations. Les chauffe-eaux thermodynamiques font partie des dispositifs considérés comme une production d’énergie renouvelable.

On peut ainsi citer :

Ma Prime Rénov, une prime pouvant atteindre 1.200 euros

Le crédit d’impôt, une aide s’élevant à 400 euros pour les ménages aux revenus intermédiaires.

La prime énergie

Un éco-prêt à taux zéro

TVA réduite dans le cadre d’un projet global de rénovation

Des aides des collectivités locales

Il est IMPORTANT de savoir que pour bénéficier de ces primes, il est indispensable de faire appel à un artisan reconnu garant de l’environnement (RGE).

Coût d’un chauffe-eau thermodynamique

calcul prix chauffe eau

Le prix d’un chauffe-eau thermodynamique est étroitement lié à sa capacité. Allant de 1 500 euros pour un réservoir de 100 litres à 2 800 euros pour un réservoir de 2700 litres pour une famille de 4 à 6 personnes. En plus de cela, il faut ajouter les coûts de main-d’œuvre. Ce prix doit être combiné avec les économies. Les chauffe-eaux thermodynamiques peuvent vous faire économiser jusqu’à 70 % sur votre facture d’eau chaude.

Retrouvez plus d’informations sur les chauffe-eaux sur Eau-go.fr.

La rentabilité d’un chauffe-eau thermodynamique

Prenons par exemple un ménage qui consomme 600 euros d’électricité par an avec un chauffe-eau électrique.

Comparaison entre un Chauffe-eau électrique / Chauffe-eau thermodynamique : 

ÉconomiesChauffe-eau électrique       Chauffe-eau thermodynamique
Consommation annuelle600 €200 €
Économies annuelles  /400 €
Coût après 5 ans d’utilisation3000 € 1000 €
Économies réalisées après 5 ans d’utilisation/2000 €

Dans ce cas, on peut estimer qu’un chauffe-eau thermodynamique acheté et installé pour 2000 euros sera rentable au bout de cinq ans.

Entretenir son chauffe-eau thermodynamique

Assurez votre confort grâce à l’entretien du chauffe-eau thermodynamique.

Les chauffe-eaux thermodynamiques contrôlés assurent des économies d’énergie importantes et vous permettent de profiter d’une production d’eau chaude sanitaire en continu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.