Nous pouvons être amenés à réaliser des travaux de rénovation dans un logement pour de multiples raisons.

economie denergie lumiere

D’abord, pour répondre aux besoins d’améliorations énergétiques du logement en question mais aussi, pour améliorer la prestation globale du bien en vue d’une vente immobilière à venir. Il se peut aussi que vous entrepreniez ces travaux pour votre logement dans le cadre du dispositif défiscalisation Denormandie.

Pour toutes ces raisons, découvrez comment effectuer des travaux de rénovation dans votre maison tout en profitant des aides en vigueur.

 

Les restrictions du gouvernement quant aux passoires thermiques

Depuis plusieurs mois, le gouvernement mène une politique de plus en plus restrictive quant aux passoires thermiques. Ces biens correspondent aux logements les plus gourmands en consommation d’énergie. Ils sont ceux qui sont classés en F et G, qui correspondent aux pires étiquettes énergétiques (les notes vont de A à G).

Depuis le début de l’année, les propriétaires de ce type de logements ne peuvent plus réévaluer le coût des loyers qu’ils proposent. Pire encore, les logements classés en étiquette énergétique G ne pourront plus être proposés à la location à partir de 2025. En 2028, cette interdiction concerna également les logements classés en F et ceux en E le seront eux en 2034.

Face à cette volonté du gouvernement d’éradiquer les passoires thermiques du territoire, la nécessité d’effectuer des travaux de rénovation dans son logement se fait de plus en plus pressante.

Les 2 dispositifs qui suivent vous permettent d’atteindre vos objectifs, tout en bénéficiant de conseils et avantages.

isolation economies denergie

La loi Denormandie

Investir dans le cadre du dispositif de Denormandie vous offre la possibilité de réaliser des travaux de rénovation tout en bénéficiant de réductions d’impôts par la suite. La loi Denormandie est un dispositif de défiscalisation immobilière orienté sur l’acquisition d’un logement ancien. Plusieurs modalités sont nécessaires à l’obtention de la réduction d’impôts.

D’abord, le bien doit être acquis dans le centre de l’une des 222 villes appartenant au Plan Action Cœur de Ville ou ayant signé une opération de revitalisation de leur territoire (ORT). L’investisseur en Denormandie doit par ailleurs respecter des plafonds de ressources et loyers des locataires et s’engager à louer le bien sur une période éligible à la réduction d’impôts.

La rénovation énergétique au cœur de la loi Denormandie

Les objectifs de rénovation énergétique d’un logement constituent un pilier incontournable en loi Denormandie. En effet, une autre des conditions essentielles à l’accès à la défiscalisation correspond à la réalisation de travaux de rénovation énergétique. Dans le cadre du dispositif, ces opérations doivent donner lieu à une amélioration d’au moins 30 % de la performance énergétique du logement.

Autre possibilité : l’investisseur en Denormandie doit réaliser 2 types de travaux sur le logement, sur un bouquet de 5 proposés, à savoir :

En ce sens, la loi Denormandie représente une bonne opportunité de réaliser des travaux de rénovation sur un bien immobilier, puisque des réductions d’impôts sont accessibles par la même occasion.

MaPrimeRénov’ : pour aider les particuliers dans leurs travaux

Une autre bonne solution pour entreprendre des travaux de rénovation dans un logement est de solliciter les aides proposées par le gouvernement.

Entré en vigueur en 2020, le dispositif d’aide à la rénovation énergétique MaPrimeRénov’ visait à encourager les propriétaires à entreprendre des travaux dans leur logement. L’objectif de ces opérations est de permettre une amélioration de la performance énergétique d’un logement. Avec un succès plutôt probant, MaPrimeRénov’ est renouvelé en 2022 avec un budget rehaussé de 2 milliards d’euros.

Preuve de la confiance du gouvernement dans son plan d’aide à la rénovation énergétique, le nouveau guichet FranceRénov’ est apparu au 1er janvier 2022. Sous la gestion de l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah), cette nouvelle source d’information permet aux propriétaires d’être plus au fait des aides auxquelles ils pourront prétendre dans le cadre de leurs travaux de rénovation pour leur logement.

Depuis le début de l’année, ce ne sont ainsi pas moins de 450 guichets pour plus de 1000 conseillers qui sont à la disposition des ménages pour les conseiller et les guider efficacement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.