Comment et pourquoi effectuer le changement de compteur gaz ?

Comme tout appareil, un compteur de gaz ou un compteur électrique n’a pas une durée de vie infinie. Qu’il s’agisse d’une panne ou du remplacement par un compteur plus récent, le changement de compteur gaz est une procédure à laquelle sont confrontés de nombreux particuliers. Comment se déroule cette procédure ? Le changement de compteur gaz est-il payant ? Qui s’occupe du remplacement ? Tout ce que vous devez savoir à ce sujet se trouve dans cet article.

Compteur gaz et tuyauteries
Sommaire

Pourquoi effectuer le changement de compteur gaz ?

Changer son vieux compteur gaz

Le changement de compteur gaz a lieu au maximum tous les 20 ans. C’est en effet la durée de vie de référence pour un compteur de gaz.

Après une longue durée de fonctionnement, les composants d’un compteur de gaz peuvent dysfonctionner à cause de l’usure.

Un compteur de gaz est composé des tiroirs et d’un engrenage constitués de roues. Avec le temps, l’accumulation d’impuretés et les frottements peuvent empêcher un compteur de fonctionner correctement. Pour savoir si un compteur dysfonctionne, c’est simple. Comparez l’index de consommation d’un jour à l’autre.

Si celui-ci n’a quasiment pas augmenté ou si au contraire le chiffre a bondi alors que votre consommation est toujours la même, il va probablement falloir procéder au remplacement du compteur gaz.

Changer son compteur gaz pour un compteur Gazpar

L’autre raison principale pour laquelle il est nécessaire d’effectuer le changement de compteur gaz est l’installation du compteur Gazpar.

Même si votre compteur fonctionne normalement, celui-ci doit être remplacé par GRDF (l’équivalent d’Enedis – ex ERDF – pour le gaz), le gestionnaire du réseau de distribution de gaz naturel, par un compteur connecté.

L’arrivée des compteurs communicants de gaz comme d’électricité, répond à une directive Européenne incitant les Etats membres à moderniser les réseaux de distribution de gaz et d’électricité. Les compteurs intelligents doivent donner une réponse aux problématiques de gestion du réseau dans le contexte de transition énergétique. Il aide ainsi les gestionnaires de réseau à mieux piloter la distribution de l’énergie.

compteur gazpar grdf infos changement compteur gaz

Pour les usagers, l’avantage est de pouvoir effectuer les procédures de mise en service, de relevé de compteur, de changement de puissance à distance ou encore de pouvoir consulter ses données de consommation facilement en ligne. La seule obligation est de connaître son numéro de compteur. Le compteur intelligent Gazpar, dont le pendant pour l’électricité est le compteur Linky, est déployé chez les foyers Français depuis 2015. La pose chez les 11 millions de ménages raccordés au gaz devrait s’achever en 2022. Elle s’effectue selon un calendrier de déploiement, ville par ville. 

Le changement de compteur est-il obligatoire ?

C’est une question qui revient régulièrement avec le déploiement des compteurs connectés Linky et Gazpar. Certains anti-Linky ou anti-Gazpar refusent l’installation de ces appareils nouvelles générations dans leur logement. Mais est-ce légal ?

Étant donné que les compteurs d’énergie sont la propriété du gestionnaire de réseau de gaz naturel, en théorie vous n’avez pas votre mot à dire pour leur remplacement. Toutefois, les compteurs sont parfois situés au sein même de votre logement.

Il est donc tout à fait possible de refuser l’accès du technicien en charge de l’intervention à votre logement. Sachez néanmoins que votre compteur n’est pas éternel et qu’il devra être remplacé un jour ou l’autre. Lorsque celui-ci devra être changé, GRDF vous proposera uniquement un compteur communicant Gazpar.

Quelles sont les démarches pour le changement de compteur gaz ?

changer compteur gaz vieux gestionnaire gaz reseau

Quelle procédure pour changer un vieux compteur gaz ?

Votre compteur gaz s’apprête à souffler ses 20 bougies ? Ce dernier est défectueux ? Pour effectuer le changement de compteur gaz, vous devez contacter le gestionnaire de réseau de gaz naturel GRDF ou l’ELD (Entreprise Locale de Distribution) qui opère sur votre territoire (par exemple Gaz de Bordeaux, Soregies ou encore GEG).

Les gestionnaires de réseau ont en effet l’obligation de fournir aux usagers les moyens de recevoir du gaz et de compter leurs consommations. Dans ce cadre, ils se doivent d’installer un compteur de gaz, de l’entretenir et de le remplacer le cas échéant. Si vous constatez une anomalie du compteur comme par exemple un problème de comptage, vous pouvez joindre votre fournisseur ou contacter GRDF.

Le plus simple est de joindre le service client GRDF au 09 69 36 35 34.

Dans le cas d’un ancien compteur, un technicien pourra intervenir à votre domicile afin d’effectuer un diagnostic et effectuer le changement de compteur gaz si nécessaire.

Comment se passe le remplacement de mon compteur par un compteur Gazpar ?

Un changement de compteur gaz par un compteur communicant Gazpar est une opération simple et rapide.

Si vous ne possédez pas encore le compteur communicant Gazpar, ne vous inquiétez pas, GRDF suit un calendrier de déploiement et procède ville par ville. Pour savoir quand votre ancien compteur sera remplacé, il vous suffit de consulter les dates de passage de GRDF dans votre ville. Entre 30 et 45 jours avant la pose, GRDF vous adresse un courrier afin de vous notifier l’installation du Gazpar chez vous ainsi que le nom de l’entreprise mandatée pour l’intervention.

Environ 15 jours plus tard, la date de l’intervention vous est communiquée. Vous saurez également si votre présence est nécessaire ou non. Cela dépend notamment de l’emplacement de votre compteur gaz. Deux jours avant l’intervention un SMS de rappel vous est communiqué. Sachez que si votre présence n’est pas nécessaire, vous devrez couper les appareils fonctionnant au gaz avant 8h du matin, le jour de l’intervention.

L’intervention, elle, dure moins d’une heure. Vous pourrez alors profiter du gaz et de tous les avantages liés au compteur Gazpar.

Changement de compteur gaz : qui paye ?

Le prix du changement de compteur gaz varie en fonction de la nature et du délai d’intervention. Le coût peut être supporté par GRDF ou par le client lui-même.

Quand GRDF doit-il payer le changement de compteur gaz ?

Dans la plupart des cas, c’est à GRDF de supporter les coûts liés au changement de compteur gaz. Comme nous le rappelions plus haut, les compteurs sont la propriété du gestionnaire de réseau. Dans cette optique, c’est à lui d’assurer et de payer les frais de changement de compteur gaz.

Pour le remplacement du compteur gaz par Gazpar, les clients n’ont donc rien à débourser. De plus, lors du remplacement d’un vieux compteur, après 20 ans de bons et loyaux services, les frais sont toujours couverts par GRDF.

Quand le changement de compteur gaz est-il aux frais du client ?

Dans de plus rares cas, le changement de compteur gaz doit être payé par le client. C’est le cas si la dégradation du compteur est de sa responsabilité par exemple. C’est également le cas si le changement de compteur gaz est demandé par le client alors que l’appareil est encore fonctionnel et que la date de remplacement n’est pas encore arrivée.

Retrouvez ci-dessous les tarifs pour un changement de compteur gaz qui entre dans ces catégories.

Type de changement de compteur gazPrix TTC
Compteur débit maximum ≤160 m³/h79,88 €
Compteur débit maximum >160 m³/h479,86 €

Vous pouvez également profiter du changement de compteur pour modifier le tarif d’acheminement et / ou la fréquence de relevé. Cette opération pourra donner lieu à un changement de compteur gaz et vous sera également facturée.

Quitte à changer de compteur gaz, pourquoi ne pas profiter de cette occasion pour changer de fournisseur ? Résilier et souscrire un nouveau contrat gaz est gratuit et peut vous faire faire de belles économies par rapport aux Tarifs Réglementés de Vente (TRV) du fournisseur historique Engie ! Pour trouver l’offre la plus avantageuse, vous pouvez utiliser notre comparateur d’énergie !

En calculant de manière personnalisée les consommations de gaz et d’électricité des consommateurs, il vous permet de savoir combien vous allez pouvoir faire d’économie en changeant de fournisseur !

0
Ans

Correspond à la durée de validité d’un compteur Gaz

Vos questions sur le changement de compteur gaz

Le changement de compteur gaz est une démarche que de nombreux foyers sont amenés à effectuer aujourd’hui avec le déploiement du nouveau compteur Gazpar. Ce dernier, dont l’installation prendra fin en 2022, est voué à remplacer les anciens compteurs et à améliorer le pilotage du réseau d’acheminement de gaz. Toutefois, en dehors de l’arrivée d’une nouvelle génération de compteur, il est nécessaire de changer de compteur lorsque celui-ci est trop vieux et / ou défectueux. GRDF doit de ce fait remplacer votre compteur tous les 20 ans.
Pour compter de manière efficace votre consommation de gaz, votre compteur se doit d’être fonctionnel. Son mécanisme repose sur une série d’engrenages qui peuvent s’user au fil du temps. Pour éviter une sous-facturation ou au contraire une sur-facturation, ce dernier doit donc être remplacé au minimum tous les 20 ans par le gestionnaire de réseau GRDF ou par l’ELD (Entreprise Locale de Distribution à laquelle vous êtes relié).
Si le changement de compteur gaz est à l’initiative de GRDF, vous n’aurez pas à débourser le moindre centime pour l’intervention. Ainsi, le déploiement des compteurs Gazpar est entièrement pris en charge et gratuit. Toutefois, si c’est qui vous souhaitez changer de compteur gaz alors que celui est encore fonctionnel ou que vous avez dégradé l’appareil, son remplacement sera à votre charge. Le prix du changement varie en fonction du débit du compteur mais également des éventuels travaux annexes nécessaires à l’intervention. Un remplacement standard est facturé 79,88 € pour un compteur avec débit maximum ≤160 m³/h et 479,86 € pour un compteur avec débit maximum >160 m³/h.
Il vous est tout à fait possible de refuser l’installation de compteur Gazpar. En effet, si votre compteur se situe à l’intérieur de votre logement, rien ne vous oblige à donner l’accès à GRDF. Si votre compteur gaz est accessible sans entrer dans votre logement, dans un local collectif par exemple, il vous sera plus difficile de faire valoir votre refus Gazpar. Vous pouvez, si vous le souhaitez, envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à GRDF pour notifier votre refus. Toutefois, lorsque votre compteur actuel tombera en panne, il sera obligatoirement remplacé par le nouveau compteur Gazpar.