Raccordement gaz : tarifs, démarches, prix et avis 2021

Quelles sont les démarches à suivre pour effectuer un raccordement au gaz dans votre logement ? Quel est le prix d’une telle opération ? Comment cela se déroule-t-il ? Découvrez les réponses à toutes ces questions !
Bouteilles de gaz
Sommaire

Raccordement gaz : quelles sont les démarches ?

Première étape : la demande de raccordement gaz en ligne

Si vous souhaitez mettre en place une installation au gaz naturel dans votre logement, tout commence sur internet. C’est en effet sur le site de GrDF qu’il faut remplir une demande en ligne de raccordement pour approvisionner votre logement en gaz naturel. Cette démarche est également possible par courrier ou par téléphone. A la suite de cette demande, vous recevrez un mail de la part de GrDF vous proposant un tarif pour effectuer le raccordement au gaz naturel. Attention cependant à ne pas confondre raccordement et mise en service du gaz naturel dans votre logement ! La première opération consiste à équiper votre maison ou appartement de manière à ce que vous puissiez recevoir du gaz naturel dans vos différents appareils (chaudière, gazinière, etc.). La mise en service du gaz naturel, elle, s’effectue après que votre logement soit raccordé au gaz. En effet, cette étape signifie que vous signez un contrat avec un fournisseur de gaz naturel, et que votre compteur de gaz est opérationnel.

Deuxième étape : la prise de rendez-vous avec des techniciens

Après avoir accepté la proposition de GrDF, il vous faudra soit régler la moitié du montant  en tant qu’accompte avant l’arrivée du technicien, soit régler la totalité de votre dû à l’entreprise française au moment du raccordement au gaz de votre logement. Quelques jours après avoir accepté, un technicien GrDF vous contactera pour prendre rendez-vousavec vous, et ainsi effectuer le raccordement de votre logement au gaz naturel. Aussi, il est important de prendre rendez-vous à la même période avec un plombier chauffagiste si jamais l’installation de la tuyauterie de vos parties privatives n’est pas prête pour un raccordement au gaz naturel. En effet, le technicien GrDF ne se souciera que du raccordement des installations extérieures à votre logement, et non de l’installation de votre maison ou appartement. Généralement, les travaux à l’intérieur d’un logement ne sont pas très lourds. Il s’agit principalement d’installer des équipements compatibles avec l’arrivée du gaz dans votre logement. Pensez tout de même à prendre rendez-vous avec un professionnel agréé Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) pour effectuer au minimum un devis, voire des travaux pour rendre possible le raccordement au gaz de votre logement !

Dernière étape : le raccordement au gaz de votre logement !

Enfin ! Après toutes ces démarches, un professionnel GrDF va pouvoir raccorder votre logement au gaz naturel. Quelques jours avant son arrivée, il est possible qu’un terrassement de chaussée soit nécessaire pour raccorder votre logement. Dans ce cas, GrDF vous préviendra et prendra un rendez-vous au préalable. D’ailleurs, la grande partie des travaux se fera en extérieur de votre logement. C’est un avantage car vous ne devrez pas obligatoirement être présent dans votre logement au moment de ces travaux. Seuls les travaux dans vos parties privatives, celles que vous devez effectuer en parallèle du raccordement au gaz naturel, en contactant un plombier spécialisé, nécessitent votre présence. Une fois les travaux terminés, vous pourrez effectuer la mise en service de votre installation de gaz, et ainsi souscrire à un contrat de gaz naturel !

Combien de temps prennent les différentes démarches pour effectuer un raccordement au gaz ?

Pour résumer, voici les différentes étapes jusqu’au raccordement du gaz de votre logement, ainsi que les durées moyennes de chacune de ces opérations :

 

Le prix du raccordement au gaz

Combien coûte un raccordement au gaz ? Pour effectuer le raccordement de votre système d’eau chaude et cuisine, il faut compter entre 900 et 1 000 €, TVA incluse. Si vous souhaitez également raccorder votre système de chauffage au gaz naturel, il faudra rajouter environ 450-500 € (TVA comprise également). Sachez que ces tarifs sont variables et évoluent chaque année. C’est GrDF qui fixe ces prix en fonction de l’évolution du marché et des prix du gaz naturel.

gaz-raccordement

Combien coûte le raccordement au gaz de mon logement en 2021 ?

Du 1 juillet 2020 jusqu’au 1 juillet 2021, GrDF a fixé les prix du raccordement, selon les nécessités de votre logement et le montant de TVA à inclure. Voici un tableau récapitulatif.
 Montant hors taxes

Avec la TVA à 20 %
Avec la TVA à 10 %
Avec la TVA à 5,5%

Chauffage
379,83€
455,80€
417,81€
400,72€
Eau chaude
et cuisson uniquement
854,63€
1 025,56€
1 025,56€
Impossible
Ces tarifs sont valables pour le raccordement d’un logement particulier de 6m3 et 10m3 uniquement.

Quels sont les avis sur le raccordement au gaz ?

Globalement, les avis sur le raccordement au gaz naturel sont plutôt positifs. Les seuls problèmes rencontrés ont été vis-à-vis des installations de parties privatives qui ne sont pas prises en main par GrDF. Il faut bien prendre en compte que cette installation est une démarche à effectuer en parallèle de votre demande de raccordement au gaz.
0
Millions

C’est le nombre de foyers raccordés au gaz en France

Vos questions sur le raccordement gaz

La totalité de la démarche dure en moyenne trois à quatre semaines. Pour le raccordement en lui-même, les travaux durent généralement quelques jours maximum. Tout dépend de la nature des travaux en question (simple raccordement, terrassement de chaussée ou non, intervention nécessaire dans les parties privatives, etc.)
Pour effectuer le raccordement de votre logement, il n’existe qu’une seule possibilité : GrDF. La filiale d’Engie a aujourd’hui le monopole sur le réseau et la distribution de gaz en France.
Pour raccorder votre système d’eau chaude et votre cuisine au gaz, il faudra compter environ 950 €. Il faudra rajouter environ 450 € si vous souhaitez également pouvoir vous chauffer au gaz naturel. Ces tarifs incluent la TVA, mais ne comprennent pas l’intervention d’un professionnel pour effectuer d’éventuels travaux à l’intérieur de votre logement, ou le prix d’équipements comme une chaudière à gaz.