Que faut-il savoir pour la mise en service du gaz chez soi ?

Ouvrir son compteur de gaz ou le mettre en service : c’est en somme la même chose. Pour disposer du gaz à la maison et l’utiliser au quotidien pour la cuisine, l’eau chaude sanitaire et le chauffage, la mise en service du gaz est plus que nécessaire. Comment faire ? À qui s’adresser ? Combien cela coûte-t-il ? Démarches, prix d’ouverture et délais en 2021 : on en parle juste ici.

prix mise service gaz
Sommaire

La mise en service du gaz : comment ça marche ?

Pour ceux qui seraient d’ores et déjà raccordés aux réseaux de gaz, la mise en service du gaz s’effectue en trois à quatre temps :

  1. souscrire à un contrat de gaz auprès du fournisseur de votre choix ;
  2. demander la mise en service auprès du gestionnaire de gaz (GRDF ou un autre gestionnaire local, selon votre commune) ;
  3. attendre l’intervention d’un technicien GRDF à votre domicile pour activer le compteur ;
  4. régler le paiement de la mise en service.

La première étape vous engage à choisir un seul opérateur parmi plusieurs dizaines de fournisseurs d’énergie. Engie, Eni, ekWateur, Ilek, Planète Oui, Total Energies, Antargaz : lequel choisir ? Gaz naturel, gaz vert, gaz français et local ? Pour vous aider à trouver la meilleure offre de gaz, utilisez un comparateur en ligne. C’est rapide et très pratique !

Pour être plus concret, la souscription à l’abonnement de gaz requiert quelques informations vous concernant :

Que faire pour une première mise en service du gaz ?

La situation n’est pas tout à fait la même si vous investissez un logement encore jamais raccordé au gaz. Dans ce cas de figure, on parle bien de première mise en service du compteur de gaz. Les acquéreurs d’un logement neuf sont en l’occurrence concernés par cette problématique.

Il vous faut vérifier d’abord le raccordement de votre logement aux réseaux de gaz en faisant la demande auprès de votre gestionnaire, avec plusieurs semaines d’anticipation. À titre d’information, GRDF couvre 95 % des réseaux gaziers dans l’hexagone, quand 5 % du territoire est confié à des gestionnaires locaux. Pour vous en assurer, contactez la mairie de votre commune de résidence.

Voici en résumé les étapes à suivre pour une première mise en service du gaz :

Faut-il être présent pour l’ouverture du compteur de gaz ?

mise-service-gaz-naturel

L’ouverture d’un compteur de gaz se réalise à l’occasion de ces deux situations : l’emménagement dans un nouveau logement, le changement de compteur de gaz ou le changement de fournisseur.

Lorsqu’on déménage, il est vivement recommandé de résilier tous ses contrats d’énergie (gaz et électricité) et de couper le gaz le jour du départ… C’est donc sans surprise que vous arrivez dans votre nouveau logement sans fourniture gaz, au moment d’emménager. Lorsque le gaz est coupé par l’ancien occupant, l’intervention d’un professionnel est nécessaire pour la mise en service du compteur. Votre présence est requise. Le rendez-vous avec GRDF est fixé par téléphone ou en ligne. Une date et une plage horaire d’intervention sont convenues entre le gestionnaire et vous-même.

En cas de changement de fournisseur, et en restant à la même adresse, le gaz n’est généralement pas coupé. La mise en service est dans ce cas immédiate et ne nécessite pas votre présence à domicile.

Quel est le prix de la mise en service du gaz ?

La mise en service du gaz pour un compteur mécanique ou Gazpar n’est pas gratuite. L’intervention du technicien GRDF est à vos frais, et variable selon les délais souhaités. Une ouverture de compteur réalisée sous 24h est évidemment plus coûteuse qu’une mise en service standard sous 5 jours ouvrés. Voici les prestations proposées par GRDF en 2021 :

Prestation
Délais
Frais en 2021*
Mise en service standard
5 jours
19,39€
Mise en service express
2 jours
62,24€
Mise en service urgente
24 heures
149,35€
* tarifs GRDF TTC valables entre le 1er août 2020 et le 1er août 2021.

Quels sont les délais de mise en service du gaz ?

Les délais de mise en service des compteurs de gaz dépendent évidemment de la prestation choisie et du prix que vous êtes prêt à payer :

Pour anticiper le rush des emménagements à la rentrée, notamment en septembre, effectuez vos démarches 15 jours avant l’entrée dans votre nouvelle maison ou nouvel appartement. Pourquoi ? Les agents GRDF peuvent être submergés de demandes et indisponibles aux dates souhaitées. En anticipant la mise en service du gaz, vous éviterez les mauvaises surprises le jour de l’emménagement. En d’autres termes, vous pourrez vous installer tranquillement, vous chauffer, et même cuisiner au gaz dès votre arrivée.

0 %
C’est la part du réseau gazier couvert part GRDF en France

Vos questions sur la mise en service du gaz ?

Oui. En emménageant dans un nouveau logement fonctionnant au gaz, vous n’embarquez pas votre ancien compteur à la nouvelle adresse. Pour être alimenté en gaz et consommer à domicile de l’énergie, une demande d’ouverture de compteur est requise. Prévenez alors votre fournisseur ; c’est lui qui se charge de contacter le gestionnaire de réseau pour mettre en service le compteur de gaz.
Non, le boîtier mesure les quantités de gaz dans votre logement à partir d’un index qui défile au gré de vos consommations. Celui-ci n’est jamais remis à zéro, même en cas de déménagement. Pour calculer votre consommation, vous n’aurez qu’à relever l’index le premier jour de votre emménagement. Vous pouvez ensuite déduire le volume de gaz en m3 en relevant une nouvelle fois l’index un mois, trois mois, voire six mois après votre arrivée.
Les fournisseurs de gaz naturel vous donnent bien souvent plusieurs options pour consulter vos consommations de gaz. En ligne, c’est sur l’espace client de votre fournisseur que cela se passe. Sur mobile, certaines applications ont même été développées pour vous faciliter la grille de lecture. Le petit plus avec le compteur intelligent Gazpar (de couleur jaune), c’est le suivi de votre consommation en temps réel. Pour ce faire, rendez-vous sur le site web de GRDF, rubrique “mon espace”.
Les articles qui pourraient vous intéresser