Compteur Gazpar et surconsommation : quels sont les problèmes et solutions ?

Depuis 2017, les compteurs communicants Gazpar sont déployés en France pour remplacer les quelque 11 millions d’anciens compteurs à gaz. A un rythme de 5 000 remplacements par jour, le déploiement des Gazpar a rencontré différents obstacles. Certains cas de factures très élevées et de surconsommation ont notamment été relevés chez les nouveaux utilisateurs du compteur communicant. Comment gérer cette surconsommation liée au Gazpar ? D’où viennent ces anomalies ? Peut-on éviter la surconsommation avec le compteur communicant Gazpar ?
compteur gazpar surconsommation reseau distribution
Sommaire

Existe-t-il des problèmes de surconsommation avec le compteur Gazpar ?

Depuis le début de la pose des Gazpar en France, de nombreuses polémiques de surconsommation sont nées. Comme son homologue électrique Linky, le compteur communicant de GRDF serait notamment au cœur d’une controverse concernant des nouvelles factures bien plus chargées qu’auparavant. En effet, le compteur communicant Gazpar serait à l’origine de surconsommation dans certains foyers.

Un dysfonctionnement du compteur Gazpar provoquerait une surconsommation

Parmi les millions de compteurs à gaz Gazpar déjà installés par GRDF, le gestionnaire du réseau et de la distribution de gaz en France, certains sont dysfonctionnels et provoquent une surconsommation. Cela peut résulter, comme pour quelques cas de Linky, à des pannes qui sortent de l’ordinaire comme de la fumée qui sort du compteur communicant Gazpar ou un problème de circulation dans les différents systèmes de votre logement. Mais surtout, certains compteurs communicants sont mal calibrés. Ainsi, le compteur ne rend plus compte de votre consommation exacte. Ce problème, qui a touché quelques français sur les millions de nouveaux utilisateurs de Gazpar, résulte en des factures souvent surélevées, et une surconsommation en gaz.

Que faire si mon compteur Gazpar me provoque une surconsommation ?

Même si ceux-ci sont rares, les problèmes que peuvent poser les compteurs communicants Gazpar, comme la surconsommation, s’avèrent quelquefois onéreux, voire dangereux. En cas de dysfonctionnement, qu’il soit important ou non, il est plus sûr de :

En cas de surconsommation causée par un Gazpar dysfonctionnel, votre compteur communicant de gaz sera remplacé rapidement par GRDF, qui vous remboursera le surplus sur vos factures.

Comment éviter la surconsommation à l’aide des données du compteur Gazpar ?

Si ma surconsommation ne vient pas d’un problème avec mon compteur Gazpar, d’où vient-elle ?

Si votre compteur communicant Gazpar n’est pas dysfonctionnel mais que vous notez tout de même une surconsommation, le problème peut venir d’autre part. Fort heureusement, le nouveau compteur communicant de GRDF a été pensé pour vous accompagner vers une meilleure compréhension de votre consommation en énergie, et comment réduire celle-ci.
compteur gazpar surconsommation ancien gaz

Suivre les données de mon compteur Gazpar pour échapper à la surconsommation

Votre nouveau compteur communicant Gazpar vous permet de connaître votre consommation quotidienne, à J+2 (vous ne saurez la consommation en gaz de votre logement d’un jour donné que deux jours plus tard). Avec ce visuel précis sur votre consommation en gaz, il est ainsi plus facile d’éviter la surconsommation avec Gazpar, mais également de limiter vos habitudes qui demandent le plus d’énergie. Les conseils les plus efficaces et les plus faciles à appliquer sont :

Le compteur Gazpar sert-il à limiter ma surconsommation ?

D’où vient le compteur Gazpar ?

La création du compteur communicant Gazpar fait suite à une directive européenne de 2006 ayant pour but “d’améliorer l’efficacité énergétique au stade de l’utilisation finale, de maîtriser la demande d’énergie et d’encourager la production d’énergies renouvelables” des pays membres de l’Union européenne. Pour résumer : les compteurs Gazpar sont là pour endiguer la surconsommation. En parallèle du compteur Linky conçu par Enedis pour le réseau électrique, GRDF s’est attelé à la création d’un compteur communicant pour le gaz répondant aux demandes de l’UE, dès 2009. Le 1 octobre 2014, un décret du Gouvernement français de l’époque a indiqué que la nouvelle norme serait le télé-relevé énergétique. En 2016, des premières installations tests sont lancées en France, et c’est en 2017 que le déploiement national débute. En 2023, les 11 millions de compteurs à gaz français auront été remplacés par un Gazpar, d’après GRDF.

Objectif du compteur Gazpar : éviter la surconsommation

Finalement, les compteurs communicants ont comme objectif principal “d’améliorer l’efficacité énergétique”. Ainsi, en transmettant de manière quotidienne vos données de consommation, il vous est possible, en tant que clients, de mieux contrôler votre consommation en gaz et ainsi éviter une surconsommation. Mais finalement, le compteur communicant Gazpar en lui-même ne permet pas de ne pas surconsommer : il informe simplement les clients sur leurs habitudes relatives au gaz naturel, afin que ceux-ci prennent conscience des réductions de consommation possibles.

0

C’est la date de fin déploiement du compteur Gazpar

Vos questions sur la surconsommation du compteur Gazpar

Tout comme le compteur Linky, la pose d’un compteur communicant Gazpar est obligatoire. En effet, sachez que les compteurs n’appartiennent pas aux propriétaires d’un logement mais à la filiale qui les a conçus (en l’occurrence, GRDF).
Non ! Si c’est le cas, c’est que votre compteur est dysfonctionnel. Il faut alors vous rapprocher au plus vite de GRDF.
Absolument ! Le but d’un compteur communicant est de réduire la consommation en énergie d’un foyer, en exposant aux utilisateurs leurs habitudes de consommation.