Ouvrir un compteur électrique : frais et démarches en 2021

Vous changez de logement ? L’une des premières choses à faire avant le déménagement est d’ouvrir le compteur électrique. Cette opération, si elle est relativement simple et rapide, est pourtant essentielle et doit être effectuée suffisamment en amont : personne n’a envie de se retrouver à emménager dans le noir ! Nous vous expliquons tout sur les démarches et les frais de mise en service d’un compteur électrique dans cet article.

clés sur compteurs électriques
Sommaire

Pourquoi ouvrir un compteur électrique ?

Pourquoi ouvrir le compteur électrique d’un logement neuf ?

Ouvrir pour la première fois le compteur électrique d’un logement neuf permet tout simplement d’y activer l’électricité. Dans ce cas précis, elle nécessite au préalable que l’installation mise en place soit conforme aux normes sécuritaires en vigueur en étant agréée par le certificat Consuel.

Le compteur, posé par un électricien pendant les travaux, doit lui aussi respecter les normes de sécurité, et le futur habitant doit faire la demande de raccordement du logement au réseau Enedis (qui représente 95 % du parc électrique) ou du réseau de l’ELD compétente (Entreprise Locale de Distribution, qui représente 5% du parc électrique français) auprès de son fournisseur d’énergie.

Dans un logement ayant déjà été habité auparavant

Ouvrir le compteur électrique d’un logement non neuf répond à plusieurs besoins. Le premier est la réactivation de l’électricité dans un logement où elle a été coupée. Dans ce cas de figure, il se peut que le précédent locataire n’ait pas payé ses factures ou alors qu’il ait résilié son contrat et quitté le logement depuis longtemps.

Si le client possède un compteur classique, le fournisseur d’électricité choisi, qu’il s’agisse d’EDF ou d’un autre, contactera Enedis afin qu’un technicien soit envoyé à son domicile pour la mise en service de l’énergie. Enedis, anciennement ERDF, est la société chargée de la gestion et de l’aménagement de 95 % du réseau de distribution d’électricité en France. Si le client possède un compteur Linky, aucune intervention n’est nécessaire étant donné que ce dispositif connecté peut être mis en service par Enedis à distance.

Le deuxième est le changement de nom du locataire. Cette opération est usuellement effectuée lorsqu’un nouveau locataire emménage dans un logement et que l’électricité n’est pas coupée. Ce cas de figure est très fréquent lorsque le changement de locataire est rapide et que le logement ne reste pas vide longtemps. Le nouveau locataire doit alors choisir parmi les fournisseurs d’électricité et les offres proposées pour son nouveau logement. Qu’il soit équipé d’un compteur classique ou d’un compteur Linky, l’ouverture de la ligne est rapide et ne nécessite pas l’intervention d’un technicien Enedis.

Enfin, la mise en service du compteur électrique permet également d’en modifier la puissance de votre compteur et l’option tarifaire. En général, la puissance souscrite varie de 6 à 12 kVA en fonction de la consommation du foyer, et le nouveau locataire peut l’adapter à ses propres besoins. L’option tarifaire choisie peut être une offre de base ou une offre en heures pleines / heures creuses, qui est plus ou moins avantageuse en fonction du volume et des horaires de consommation d’électricité du foyer.

Quelles sont les démarches à entreprendre pour ouvrir un compteur électrique ?

pylônes électrique haute tension

La procédure pour ouvrir un compteur électrique

Il est judicieux d’anticiper l’ouverture du compteur électrique environ une quinzaine de jours avant l’installation dans le nouveau logement. Cela permet d’être certain d’avoir de l’électricité lors de l’arrivée dans l’habitation, et ainsi de ne pas se retrouver à déménager dans le noir.

Pour demander l’ouverture de la ligne de votre futur logement, il vous faut au préalable souscrire un contrat d’électricité auprès d’un fournisseur. Vous pouvez certes passer par le fournisseur historique EDF, dont les tarifs de vente sont réglementés par l’État français grâce au TRV, mais depuis que le marché de l’électricité s’est ouvert à la concurrence en 2007, vous avez désormais la possibilité de choisir parmi un grand nombre de fournisseurs.

À vous de décider quels sont vos critères de choix : horaires et volume de consommation d’électricité, popularité du fournisseur, prix, écologie, etc. Afin de choisir le meilleur, utiliser un comparateur de fournisseurs d’énergie vous aidera à y voir plus clair sur les offres proposées et vous fera gagner du temps.

Une fois votre fournisseur et votre offre sélectionné, il vous sera nécessaire de souscrire au contrat correspondant, par internet, mail ou téléphone, à savoir qu’en général, ces derniers sont pris en compte plus rapidement. Ainsi, le fournisseur se chargera de prendre contact avec le gestionnaire du réseau Enedis afin d’ouvrir votre ligne d’électricité et de faire intervenir un technicien si nécessaire.

Surtout, n’oubliez pas de résilier le contrat d’électricité de votre ancien logement auprès du fournisseur d’électricité, sinon, vous payerez les factures du prochain locataire.

Les informations à fournir dans le cadre de la mise en service du compteur

Au moment de souscrire votre abonnement auprès du fournisseur d’énergie, vous devrez communiquer les informations suivantes :

Frais d’ouverture d’un compteur électrique et délais de mise en service

Que vous souscriviez votre contrat d’électricité chez le fournisseur historique EDF ou chez un autre fournisseur tel que Planète OUI, Ilek, Total, ekWater ou encore Vattenfall, le prix de la mise en service de votre compteur électrique dépendra de votre situation et de la formule choisie.

Si vous anticipez suffisamment l’ouverture du compteur et que le délai vous importe peu, les coûts seront moindres. En revanche, si vous devez effectuer votre déménagement en urgence ou que vous avez oublié d’ouvrir le compteur à l’avance, les tarifs seront beaucoup plus élevés pour que votre compteur soit mis en service dans un délai plus court. Bien entendu, à ces tarifs d’ouverture de votre ligne s’ajoutent le prix de votre abonnement mensuel, souscrit auprès de votre fournisseur d’électricité, ainsi que votre consommation d’électricité en kWh.

Frais et délais d’ouverture du compteur Linky

Si votre logement est raccordé au réseau Enedis et qu’il possède un compteur Linky, l’ouverture standard vous coûtera 16,76 € et prendra effet 1 à 2 jours ouvrés après la souscription de l’abonnement. La mise en service d’urgence, réalisée le jour même, s’élèvera à 69,76 €. Dans les deux cas, que l’électricité soit coupée ou pas, l’ouverture du compteur connecté Linky ne nécessite pas l’intervention d’un technicien Enedis ; elle s’effectue à distance.

Frais et délais d’ouverture du compteur classique

Si votre logement est raccordé au réseau Enedis et qu’il possède un compteur classique, le tarif de la mise en service standard est aussi de 16,76 € et prend habituellement effet 5 jours ouvrés après la date de souscription. Ce délai, plus long, s’explique par la nécessité d’intervention d’un technicien Enedis pour la mise en service. Si vous n’avez pas le temps d’attendre, vous pouvez demander la mise en service express, qui prend 2 jours ouvrés et dont le tarif s’élève à 55,07 €. La mise en service d’urgence, qui, elle, coûte 149,19 € aura lieu dans les 24 heures suivant votre souscription, à condition d’en faire la demande avant 21h.

Frais et délais d’ouverture du compteur dans un logement neuf

Que votre futur logement possède un compteur classique ou un compteur Linky, la première mise en service de l’électricité après le raccordement au réseau Enedis a un tarif de 50,56 €, et prend habituellement 10 jours ouvrés après la souscription. Si vous êtes pressé, vous pouvez choisir l’option express, dont le prix s’élève à 88,84 € et qui présente un délai de 5 jours ouvrés.

0 %

C’est le pourcentage du réseau de distribution géré par Enedis

Vos questions sur l'ouverture d'un compteur électrique

La mise en service au tarif standard pour un compteur électrique classique (5 jours ouvrés) ou Linky (2 jours ouvrés) coûte 16,76 € pour les logements raccordés au réseau Enedis. L’ouverture du compteur classique au tarif express (2 jours ouvrés) s’élève au prix de 55,07 €, et la mise en service d’urgence (24h) coûte 149,19 € pour les compteurs classiques et 69,76 € pour les compteurs Linky.
Pour ouvrir un compteur électrique, il faut souscrire à un contrat d’électricité auprès d’EDF ou d’un autre fournisseur environ 15 jours avant l’installation dans le nouveau logement. Une fois les coordonnées renseignées, le fournisseur d’énergie se chargera de prendre contact avec le gestionnaire du réseau Enedis afin d’ouvrir la ligne d’électricité en faisant intervenir un technicien si nécessaire.
S’il n’y a pas d’électricité lors de l’emménagement dans votre logement, c’est peut-être parce que l’ouverture du compteur n’a pas été assez anticipée. Si vous n’avez pas encore souscrit à un contrat auprès d’un fournisseur, il est nécessaire de le faire. En fonction de votre type de compteur (classique ou Linky) et de l’urgence dans laquelle vous vous trouvez, vous pourrez choisir votre formule : standard (5 jours ouvrés pour les compteurs classiques, 2 pour les compteurs Linky), express (2 jours ouvrés pour les compteurs classiques) ou urgence (24h).
Si votre futur logement a déjà été habité auparavant, il est judicieux d’entamer les démarches pour ouvrir le compteur électrique environ 15 jours avant l’emménagement. L’ouverture prenant habituellement 2 à 5 jours ouvrés, cette anticipation vous permettra d’être sûr d’avoir de l’électricité lors de votre installation. Si vous emménagez dans un logement neuf, l’ouverture de votre ligne prendra environ 10 jours ouvrés. Assurez-vous donc de commencer à entreprendre les démarches 1 mois avant votre installation.