Quelles sont les normes électriques en vigueur ?

Chaque année les normes des installations électriques sont revues par le gouvernement. Ayant pour but de limiter les accidents et les sinistres dans les logements de particuliers, les normes électriques sont à appliquer lorsque vous entreprenez des travaux électriques. Cependant, ces normes représentent également souvent des démarches administratives supplémentaires, qui peuvent rallonger de beaucoup vos démarches et travaux de rénovation. Mais quelles sont ces normes électriques en question ?
Compteur électrique ouvert
Sommaire

Quelles sont toutes les normes électriques à respecter ?

Les nouvelles normes à suivre lors de travaux de rénovation électrique

En 2021, si vous souhaitez effectuer des travaux de rénovation de vos installations électriques, il n’y a qu’une seule norme à suivre : la norme NF C 15-100. Celle-ci est valable pour l’intégralité de votre maison ou appartement, de votre électroménager à vos prises de courant. En réalité, cette nouvelle norme électrique est composée de différentes sous-catégories.

La norme électrique NF C 15-100, qu’est-ce que c’est ?

La norme électrique NF C 15-100 existe pour “réglementer les installations électriques basses tensions françaises”, d’après le texte officiel. Celle-ci a pour but de protéger les installations électriques et des personnes, de maximiser le confort d’utilisation, et suit l’évolution des installations en France. Historiquement, cette norme est en fait… centenaire ! En effet, la norme électrique NF C 15-100 est la descendante directe de la norme C 11 datant de 1911. Celle-ci a évolué au cours du temps, pour devenir, depuis 1956, la norme électrique NF C 15-100. Depuis, elle est simplement mise à jour régulièrement, afin de rester d’actualité avec l’évolution du mode de vie des français, de la hausse des besoins en électricité, et des possibilités qu’offrent les nouvelles technologies. La norme électrique NF C 15-100 ne s’applique qu’aux travaux de rénovation pour particuliers. Pour les installations électriques du milieu professionnel, c’est l’arrêté du 26 décembre 2011 qui fixe les régulations à suivre.

Personne dévissant une prise électrique

Les différents points abordés par la nouvelle norme électrique NF C15-100

Au total, la nouvelle norme NF C 15-100 aborde 9 points à respecter lors des travaux de rénovation électrique. Ceux-ci concernent :
0

La norme électrique en vigueur aborde pas moins de 9 points à respecter.

Normes électriques : pourquoi ?

La norme électrique NF C 15-100 porte en fait sur quatre points distincts concernant les installations électriques des particuliers. Ceux-ci sont :

Les normes électriques sont mises en place avant tout pour votre sécurité

Objectif principal de la norme électrique NF C 15-100, la sécurité des particuliers français. En effet, la norme électrique existe pour assurer que les installations électriques dans les logements des particuliers français ne présentent aucun danger. Cette norme électrique est réévaluée régulièrement et constitue une véritable ligne de conduite lors de vos travaux de rénovation. Aussi, une installation électrique sécurisée est souvent synonyme d’un meilleur confort d’utilisation.

La norme électriques est mise à jour régulièrement pour suivre l’évolution des aménagements électriques

Depuis sa création en 1911, la norme électrique NF C 15-100 a été revue et corrigée plusieurs dizaines de fois. A chaque correction, correspond une évolution technologique, de nouvelles habitudes d’utilisation des français, ou de nouveaux besoins de sécurité dans les foyers des particuliers français. Dans les années 50 par exemple, la norme électrique NF C15-100 a été mise à jour pour suivre l’apparition de la télévision dans les foyers français. Il a fallu de nouvelles réglementations pour éviter que ce nouvel appareil ne mette en danger les particuliers. Aujourd’hui, quelques années après l’explosion d’internet et de tous ces moyens de télécommunication nouveaux, il a désormais fallu à la norme électrique de s’adapter à l’apparition des véhicules électriques. En effet, des dizaines de milliers de français sont désormais équipés de voitures électriques, et des bornes de rechargement qui viennent avec. La norme électrique NF C15-100 a donc dû évoluer en conséquence, et allouer toute une sous-catégorie aux véhicules électriques et à leur rechargement. En effet, la norme NF C 15-100 impose une protection différentielle de Type A (un disjoncteur) dédiée à toute borne de recharge. Il existe également des prises électriques conçues pour être plus sécuritaires lors de la recharge de votre véhicule électrique.

Comment respecter la norme électrique ?

Pour s’assurer de respecter la dernière norme électrique en vigueur, il est important de ne pas réaliser de gros travaux de rénovation de l’installation électrique de votre logement sans la consultation d’un professionnel. Les électriciens sauront les modalités apportées par chaque révision de la norme NF C 15-100. Avant toute rénovation importante, le mieux est d’effectuer au moins un devis de votre installation par un électricien qualifié.

Vos questions sur les normes électriques en vigueur

Oui et non. Si certaines régulations ne s’appliquent que dans certaines régions ou pour certains types de bâtiments par exemple (notamment pour les installations de paratonnerres), la norme électrique NF C 15-100 est la même pour tous les logements français.
La norme NF C 15-100 est la réglementation à suivre concernant les installations électriques à basse tension. Cette norme électrique est mise à jour régulièrement et s’adresse aux logements des particuliers.
En théorie, oui. En tant que propriétaire de votre logement, vous avez la possibilité d’engager vous même les travaux de rénovation électrique. Mais cela peut s’avérer dangereux si vous n’êtes pas un professionnel du milieu électrique, ou si vous ne connaissez pas les dernières subtilités de la norme électrique NF C 15-100. La meilleure solution reste alors d’au moins effectuer un devis auprès d’un électricien avant de lancer vos travaux de rénovation.