Comment simuler et estimer la puissance de son compteur ?

Pour limiter les risques de coupure d’électricité et ne pas payer trop cher son abonnement, il est primordial de souscrire la bonne puissance de compteur. Dans ce guide, nous vous expliquons en détail les démarches concernant votre puissance de compteur ainsi que les méthodes de calcul pour estimer votre consommation électrique.
simulateur puissance compteur electrique
Sommaire

Simulateur de puissance pour son compteur électrique : les bases à connaître

La puissance d’un compteur électrique : de quoi s’agit-il ?

Lorsque l’on parle de puissance pour un compteur électrique, cela peut être associé à deux termes différents. Dans un premier temps, il y a la puissance de raccordement du compteur qui définit la quantité maximale d’électricité qu’il est capable de fournir. Elle peut aller de 12 kVa à 36 kVa selon le type de compteur. Ensuite, il y a la puissance souscrite en kVa qui est déterminée lors de la souscription à une offre d’électricité chez un fournisseur d’énergie (EDF, Total direct Energie, Eni, Ohm Energie…) Plus la puissance souscrite est forte, plus la consommation électrique d’un logement pourra être élevée. Cela a également des conséquences sur le prix de l’abonnement car le prix au kWh augmente selon la puissance souscrite. (3 kVa, 6 kVa, 9 kVa…)

Où trouver la puissance actuellement souscrite pour son compteur électrique ?

Si vous ne vous rappelez plus de la puissance électrique que vous avez souscrit pour votre compteur EDF (ou autre fournisseur), il y a plusieurs moyens de la retrouver. Tout d’abord, elle doit être affichée sur votre facture d’électricité. Chez EDF par exemple, vous la trouverez dans la partie “caractéristiques de votre tarif” aux côtés des autres informations sur votre offre d’électricité. Dans le cas où vous n’avez pas de facture à disposition, sachez que vous pouvez aussi directement consulter votre compteur électrique pour obtenir la puissance en kVa. Sur un compteur électromécanique, elle sera affichée en Ampère (A) près de l’index de consommation. Il faudra donc la convertir en kVa. Pour un compteur Linky ou électronique, vous obtiendrez directement la valeur en kVa correspondant à la puissance souscrite en naviguant sur l’écran d’affichage.

Changement de puissance de compteur EDF : comment faire ?

La puissance de votre compteur en kVa détermine le nombre d’appareils électriques pouvant fonctionner simultanément à votre logement ainsi que le prix de votre abonnement. Il est donc important de souscrire la bonne puissance pour qu’elle soit suffisante pour votre consommation, mais pas trop forte afin de limiter le montant de votre facture d’électricité. Pour changer la puissance de compteur souscrite, il suffit de contacter votre fournisseur d’énergie. L’intervention sera effectuée par un technicien Enedis au prix de 37,78 € pour un compteur classique, ou à distance et quasiment gratuitement pour un compteur Linky. Vous pouvez également décider de changer d’offre d’électricité en passant chez un autre fournisseur afin de profiter d’un prix inférieur au tarif réglementé d’EDF. Vous choisirez alors la puissance électrique du compteur lors de la souscription.

Simulateur et calcul de la puissance à souscrire pour son compteur électrique

simulateur puissance calcul compteur electrique

Connaître son profil de consommation

Pour obtenir la puissance idéale de son compteur, il faut tout d’abord savoir identifier son profil de consommation selon la taille du logement, les appareils électriques utilisés ou encore le type de chauffage. Voici quelques cas de figure fréquents qui vous permettront de mieux situer votre consommation d’électricité :

L’estimation de la consommation d’électricité d’un logement

Afin de connaître la puissance à souscrire pour votre compteur d’électricité, l’estimation de votre consommation électrique est la meilleure chose à faire. Il faudra pour cela calculer la puissance cumulée de l’ensemble de vos appareils électriques. On parle ici de tous les équipements de votre logement qui fonctionnent à l’électricité, à savoir :

Vous remarquez que la puissance des appareils électriques est généralement affichée en kWh. Vous devrez donc la convertir en kVa, l’unité de mesure utilisée pour la puissance de compteur. Le calcul est ici assez simple puisque 1000 kWh = 1 kVa. L’addition de tous ces appareils vous donnera la puissance maximale nécessaire pour la consommation d’électricité de votre logement. Vous pourrez ensuite déterminer votre consommation électrique moyenne au quotidien pour choisir la bonne puissance de compteur en kVa.

Utiliser un simulateur de puissance pour son compteur électrique

Pour éviter d’effectuer vous-même le calcul de votre consommation électrique et gagner du temps, le simulateur de puissance de compteur électrique est un excellent outil. Ici, vous n’aurez qu’à renseigner quelques informations sur votre logement pour obtenir une estimation pertinente, telles que :

0 kWh
= 1kVa

C’est tout ce qu’il faut retenir pour convertir les kWh en kVa !

Vos questions sur le simulateur de puissance de compteur électrique

Le simulateur de puissance de compteur électrique permet d’obtenir une estimation de la puissance à souscrire pour votre compteur en fonction des caractéristiques de votre logement. Simple et rapide, vous n’aurez pas besoin de vous prendre la tête à calculer vous-même votre consommation.
Que ce soit avec EDF ou n’importe quel fournisseur, la bonne puissance de compteur à souscrire dépend de votre consommation d’électricité. Pour l’obtenir, vous pouvez analyser votre profil de consommation, calculer la puissance totale en kWh de tous vos appareils ou utiliser un simulateur de puissance de compteur électrique.
Le changement de puissance d’un compteur Linky est bien plus simple que pour les anciens modèles de compteur. Ici, l’intervention se fait entièrement à distance sans nécessiter l’intervention d’un technicien. Tout ce que vous avez à faire, c’est de contacter votre fournisseur d’énergie.