Qu’est ce qu’un sous-compteur électrique ?

Souvent utilisé dans les grands immeubles ou les bâtiments de grande taille en général, le sous-compteur électrique permet de déterminer la consommation électrique d’une pièce ou d’un ensemble de pièce en particulier, là où une installation avec un compteur électrique unique ne déterminera la consommation électrique que de l’ensemble du logement ou du bâtiment en question. À quoi ressemble un sous-compteur électrique ? Combien coûte une installation dotée d’un sous-compteur électrique ? Et comment installer cet appareil ?

sous compteur electrique consommation
Sommaire

Sous-compteur électrique : comment ça marche ?

Quel est le but d’un sous-compteur électrique ?

Le sous-compteur électrique fonctionne comme une partie divisible de votre compteur électrique dit “principal”. Ce sous-compteur va vous fournir des informations relatives à votre consommation en électricité d’une partie spécifique de votre logement, en toute indépendance du reste de la consommation de votre bien. Cela peut s’avérer très utile notamment si vous souhaitez louer une partie de votre logement, ou si vous faites partie d’une copropriété. En outre, le sous-compteur électrique peut être d’une grande utilité si vous souhaitez connaître exactement la consommation en électricité d’une partie précise de votre logement, que vous pensez énergivore.

A quoi ressemble un sous-compteur électrique ?

Sachez que, tout comme les compteurs électriques, le sous-compteur électrique est disponible en forme monophasé ou triphasé : ce sont respectivement les appellations du courant alternatif et du courant continu. Faites attention à bien choisir un sous-compteur électrique en accord avec l’installation de votre logement ! Sinon votre sous-compteur électrique ne sera pas compatible et ne fonctionnera pas dans votre logement. Autrement, le sous-compteur électrique est quasiment identique à un compteur électrique ; celui dispose de :

Les modèles de sous-compteurs électriques commercialisés sont en général plus fins ou plus petits que les autres compteurs, toutefois ceux-ci ressemblent en tous points à des compteurs électriques ordinaires.

Quel est le fonctionnement d’un sous-compteur électrique ?

Finalement, le fonctionnement d’un sous-compteur électrique est exactement le même qu’un compteur électrique ordinaire ! Celui-ci détermine l’index de la consommation des appareils et prises auxquels il est relié. Le sous-compteur électrique calcule votre consommation en électricité en kilowattheure (kWh), exactement comme votre compteur électrique principal.

Existe-t-il un sous-compteur Linky ?

Pour le moment, il n’existe pas de sous-compteur Linky, voire de sous-compteur intelligent. En revanche, il vous est totalement possible d’appareiller un sous-compteur à une installation disposant déjà d’un compteur communicant Linky ! En effet, l’installation du compteur intelligent d’Enedis, qui devrait se terminer en France d’ici la fin de l’année 2021, n’empêche pas la pose d’un sous-compteur électrique.

Quel est le prix d’un sous-compteur électrique ?

Quels sont les sous-compteurs électriques les moins chers ?

Certains sous-compteurs électriques sont très simples, et d’autres possèdent de nombreuses fonctionnalités. Évidemment, plus votre sous-compteur possèdera de fonctionnalités, plus le prix de celui-ci sera élevé. Par exemple, un sous-compteur pour courant triphasé, avec écran d’affichage dernier cri, système de différenciation heures pleines-heures creuses, et une esthétique poussée pourra avoir un prix avoisinant les 130 €. En revanche, un modèle simpliste au maximum, qui affichera simplement la consommation des appareils et prises liées au sous-compteur pourra avoir un prix d’environ 20 € seulement !

Combien coûte l’installation d’un sous-compteur électrique ?

Pour réaliser l’installation d’un sous-compteur électrique dans votre logement, il est recommandé de faire appel à un professionnel. En effet, le ou la technicienne sera mieux en mesure de sécuriser votre installation électrique et de coupler les bons appareils et les bonnes prises au sous-compteur électrique. En général, l’intervention d’un technicien sera facturée entre 100 et 200 €, prix du sous-compteur électrique non inclus.

Comment installer un sous-compteur électrique ?

sous compteur electrique energie

Puis-je installer un sous-compteur électrique moi-même ?

En France, la loi n’interdit en aucun cas que vous installiez un sous-compteur électrique dans votre logement de vous même. En revanche, il est interdit d’installer un sous-compteur électrique dans votre logement dans le but de faire payer la consommation précise d’électricité à une partie de votre logement que vous louez. Cela équivaut à revendre de l’électricité, ce qui est interdit par la loi ! Dans le cas d’une location d’une partie de votre bien immobilier, le sous-compteur électrique ne peut servir qu’à estimer le montant des charges fixes. Si vous souhaitez que votre locataire paie sa consommation exacte en électricité, il faudra installer un compteur électrique propre à la location, indépendant de votre compteur électrique. Cette installation est alors réalisée par un ou une technicienne Enedis.

Installer un sous-compteur électrique à l’aide d’un professionnel

Pour réaliser l’installation d’un sous-compteur électrique dans votre logement, vous pouvez tout à fait appeler un électricien à la rescousse ! En effet, la démarche d’installer un sous-compteur électrique sur votre installation peut s’avérer compliquée, et nécessite une grande connaissance sur les installations électriques en général. Les techniciens sont à même de relier votre sous-compteur à votre installation électrique en toute sécurité, vous permettant ainsi de ne pas mettre en danger votre logement et ses habitants.

Quelles sont les normes à suivre lors de l’installation d’un sous-compteur électrique ?

Techniquement, il n’y a pas de normes électriques spécifiques à suivre lors de l’installation d’un sous-compteur électrique. Cependant, cette installation devra faire l’objet d’une attestation de conformité du Comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité (CONSUEL). Cette attestation, dénommée attestation de conformité des installations électriques, est d’ailleurs valable pour tous travaux électriques d’envergure effectués dans votre logement. Pour des travaux électriques dans un logement (à but domestique), c’est un formulaire Consuel jaune (CERFA n° 12506*03) qu’il faut remplir. Le formulaire est disponible sur le site internet du CONSUEL.

0
un sous-compteur électrique peut coûter jusqu’à 100 € en moyenne

Vos questions sur les sous-compteur electrique

Bien sûr ! Techniquement, vous pouvez associer chaque appareil ou chaque pièce de votre logement à un sous-compteur électrique. Mais il est préférable de ne pas en avoir trop, pour ne pas surcharger votre installation électrique. Et puis, grâce au nouveau compteur communicant Linky, qui est en train d’être déployé en France, vous aurez la possibilité de suivre votre consommation de manière très précise !
En moyenne, un sous-compteur électrique coûte entre 20 € et 130 €. Les plus chers sont plus sophistiqués, évidemment, et proposent un suivi précis notamment si vous avez souscrit à une offre d’électricité heures pleines-heures creuses.
Il existe une multitude de vendeurs de sous-compteurs électriques en France. Vous pourrez en trouver facilement soit dans les magasins spécialisés en bricolage (Leroy Merlin, Bricorama, etc.), soit dans des boutiques en ligne (Voltebox, Bis Electric, etc.).