Comment payer ma facture d’électricité en 2021 ?

Après avoir souscrit à un contrat d’électricité, il est essentiel de choisir le mode de paiement adapté à sa consommation, ainsi que la fréquence du règlement. Dans cet article, nous vous indiquons les différentes solutions de paiement afin de choisir celle qui sera adaptée à votre consommation.

payer-facture-electricite-2021-demarche
Sommaire

Les différents modes de paiement de sa facture d’électricité

Il existe différentes solutions pour payer sa facture d’électricité, que nous vous présentons en détail ci-dessous :

Le prélèvement automatique pour payer sa facture d’électricité

Il s’agit d’un mode de paiement très largement favorisé par la majorité des consommateurs pour payer la facture d’électricité. Pour bénéficier du prélèvement automatique, il suffit de l’indiquer à votre fournisseur d’électricité lors de la souscription de votre contrat. Il faudra alors choisir la fréquence de prélèvement et remplir un mandat de prélèvement SEPA.

Une fois que le mandat aura été autorisé dans votre espace bancaire, le fournisseur d’électricité pourra prélever directement à la date prévue la somme sur votre compte. C’est la solution idéale pour éviter les défauts de paiement. En revanche, si vous ne contrôlez pas que le montant indiqué sur votre facture correspond au même montant prélevé sur votre facture, vous ne pourrez pas vérifier d’éventuelles erreurs de prélèvement.

Payer sa facture d’électricité par carte bancaire

Payer sa facture d’électricité par carte bancaire est une solution sécurisée qui n’enregistre aucune donnée personnelle. C’est toutefois une démarche plus contraignante, car elle demande une action répétée de votre part à chaque échéance (mensuelle, annuelle, bimestrielle).

Pour payer par carte bancaire en ligne, rendez-vous sur votre espace client et payez le montant indiqué via carte bancaire dans votre espace facturation. Il est possible de payer par téléphone : pour cela, contactez le service client ou le service qui gère les factures de votre fournisseur. C’est le conseiller énergie qui rentrera vos données bancaires pour effectuer le prélèvement sur votre facture. Pour sécuriser cet échange, veillez à appeler le numéro de téléphone indiqué sur votre facture et non un numéro trouvé sur internet.

Régler sa facture via le Titre interbancaire de paiement (TIP)

Lors de la signature de votre contrat électricité, votre fournisseur peut vous proposer de payer la facture d’électricité par le TIP, le Titre interbancaire de paiement en ligne. Pour payer la facture d’électricité via le TIP, il suffit de vous rendre sur votre espace client, de rentrer votre IBAN et un mandat de prélèvement. Au moment de l’échéance du paiement, vous n’aurez plus qu’à signer le TIP pour être ensuite prélevé directement sur votre compte bancaire.

Payer sa facture d’électricité par chèque

Vous pouvez envoyer par courrier un chèque de règlement à votre fournisseur d’électricité à l’adresse indiquée sur votre facture. Cette solution n’est pas adaptée aux personnes qui ont tendance à oublier les délais de paiement, car cela pourrait générer des pénalités de retard.

Le règlement par espèces de sa facture d’électricité

Ce moyen de paiement est certes très peu utilisé, mais il est totalement possible d’y avoir recours pour payer votre facture d’électricité. Certains fournisseurs d’électricité demandent à ce que le règlement en espèces soit effectué dans un bureau de poste, nous vous invitons à vous référer précisément à la démarche indiquée par votre fournisseur.

Quelle fréquence de facturation choisir pour payer sa facture d’électricité ?

Au moment de la souscription de votre contrat, votre fournisseur d’électricité vous proposera de choisir la fréquence de facturation. Il s’agit d’un critère important, car cela peut influer sur le budget que vous pouvez attribuer à votre consommation électrique. Attention cependant, certains fournisseurs n’acceptent que les paiements de factures mensuelles par exemple. Pour être sûrs de souscrire à un contrat chez le fournisseur qui vous convient le mieux, nous vous recommandons de passer par un comparateur d’électricité !

facture electricite paiment comment 2021

La facturation mensuelle

Pour les consommateurs qui sont équipés d’un compteur bleu et blanc EDF, la facturation est basée sur une estimation de consommation, établie lors de la signature du contrat auprès du fournisseur. Aussi, cette facturation est établie sur un total de 11 mois, et le 12e mois permet la régularisation de la facture.

En effet, si vous avez moins consommé que l’estimation initiale, vous aurez droit à un remboursement de la part de votre fournisseur tandis que si vous avez surconsommé dans ce cas, la facture du 12e mois servira à combler l’écart. Pour les consommateurs équipés d’un compteur communicant Linky, le compteur relève en temps réel la consommation du foyer. Aussi, les consommateurs ne paient que ce qu’ils ont réellement consommé.

La facturation bimestrielle

Ce mode de facturation est basé sur une estimation au moment de souscrire votre abonnement d’électricité, ou en temps réel pour les foyers équipés de compteurs communicants. Vous allez payer une facture d’électricité tous les deux mois, à régler selon le mode de paiement de votre choix.

La facture annuelle ou semestrielle

La facturation annuelle ou semestrielle est encore possible, en revanche il ne s’agit plus d’une fréquence de paiement privilégiée par les consommateurs. En effet, la somme à régler au moment de payer sa facture d’électricité peut se révéler extrêmement élevée.

Vous avez des questions ?

Il peut arriver que l’on oublie l’échéance pour payer sa facture d’électricité. Dans ce cas, contactez votre conseiller énergie au plus vite pour choisir une solution adaptée afin de régulariser la situation : paiement par carte bancaire, en ligne sur votre espace client, par virement bancaire, mandat cash, etc.

Il est possible de faire remonter une erreur auprès de votre fournisseur pour qu’il modifie la facture en conséquence. Pour cela, contestez votre relevé au sein de votre espace client ou par mail auprès de votre fournisseur. Nous vous conseillons d’ajouter une photo de votre compteur sur laquelle les données de votre compteur sont bien visibles.

Lors de la 1re année de contrat, l’échéancier peut s’étaler entre 6 et 11 mois en fonction de la date de souscription du contrat. L’année suivante, il est normal de recevoir un échéancier de 11 mois basés sur votre consommation réelle.

Les articles qui pourraient vous intéresser